Widget Image
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna

Sorry, no posts matched your criteria.

Sign Up To The Newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet

    Olivia Yacé, Miss Côte d’Ivoire, Miss World Africa et role model

    Le 4 septembre dernier, Olivia Yacé est élue Miss Côte d’Ivoire et depuis son couronnement, sa vie connaît un tournant fulgurant. « Le jour de ma victoire à Miss Côte d’Ivoire, j’ai immédiatement éprouvé une profonde reconnaissance envers Dieu pour toutes les bonnes choses qui sont arrivées dans ma vie. J’ai également été portée par une vive émotion. J’en ai même versé des larmes. Au-delà de l’émotion, j’ai ressenti une certaine fierté et un sens de l’accomplissement. Je me suis également sentie reconnaissante vis-à-vis de tous ceux qui m’ont soutenu. Ce n’est pas rien que d’être portée par toute une nation et de devoir représenter la beauté de son peuple. J’en prends toute la mesure et je travaille constamment à honorer le peuple qui m’a couronné ».

    Cela peut paraître anecdotique mais en plus de sa prestance et de son aisance naturelle, elle a sans aucun doute marqué le public ivoirien par son assurance et sa parfaite maîtrise de la langue anglaise.

    Elle se positionne comme une véritable ambassadrice, non seulement pour son pays, mais pour toute l’Afrique et la jeunesse du monde entier. « J’estime avoir une mission à accomplir à travers la couronne que je porte, en faveur des minorités, des personnes sans-voix, des femmes et des jeunes filles. »

    On peut dire que Olivia Yacé, cette jeune femme âgée d’une vingtaine d’années, s’était d’une certaine manière préparée à ce rôle car devenir une reine de beauté fait partie de ses objectifs depuis son enfance.  « Je considère que ces concours sont une excellente opportunité de générer un impact positif sur ma génération. Et si mon histoire et mon parcours peuvent inspirer d’autres jeunes, j’en suis la plus heureuse. »

    C’est notamment grâce à sa famille qu’elle a su développer les trois traits de caractère qui vous marquent lorsque vous la rencontrez pour la première fois : Passionnée, ambitieuse et déterminée.

    Passionnée.

    Elle s’investit corps et âme dans ses projets. C’est tout ou rien. C’est une véritable meneuse dans tous les pans de sa vie. Et cela remonte à son enfance. Elle était une petite fille chaleureuse, heureuse, débordante d’énergie, rassembleuse et meneuse dans ses groupes de jeux. Et ce notamment grâce à son éducation et un bon encadrement familial.

    A Abidjan, elle fréquente successivement les établissements scolaires suivants : Le collège Sainte Thérèse d’Avila, le Collège Jean Mermoz, Morning Glory et le Lycée américain d’Abidjan (ICSA). Elle s’envole ensuite vers les États-Unis afin de poursuivre ses études : Cabin John Middle School, Winston Churchill High school, Thomas S. Wootton High School, et enfin Widener University. C’est à l’université de Widener en Pennsylvanie qu’elle obtient, en Décembre 2020, un Bachelor en Marketing et management. Après son mandat de Miss Côte d’Ivoire, elle compte poursuivre ses études et approfondir ses connaissances. « Je reste très active. J’ai à cœur de m’améliorer constamment, donc je n’arrête pas d’apprendre par la lecture et les médias comme la télé et la radio. »

    Ambitieuse.

    Selon Olivia Yacé, aucun travail sérieux ne peut se réaliser sans discipline. La discipline est selon elle la base de tout succès. En revanche, le manque de discipline est à l’origine de nombreux échecs. La discipline a façonné son caractère et lui a donné la possibilité d’installer une routine quotidienne afin de venir à bout de n’importe quel défi.

    Sa citation préférée : « If you want to be somebody, if you want to go somewhere, you better wake up and pay attention ». Cette citation la motive au quotidien et lui rappelle que le plus important dans la vie est de pouvoir se lever et se battre pour atteindre ses objectifs.

    Déterminée.

    Elle a grandi en ayant l’assurance qu’elle doit être toujours fière de ce qu’elle est et fière de ses origines. « Je dois savoir d’où je viens pour savoir où je vais. En dehors de tout cela, je pense également que le monde de la mode que j’ai longtemps côtoyé y est pour quelque chose. Grâce à mon expérience, je sais que plus on croit en soi-même, plus on donne aux autres la chance de croire en nous et de nous laisser déployer notre potentiel. Aussi, quand on fait attention à la nature, on se rend compte que la diversité fait partie de l’ordre des choses et contribue à la beauté du monde. Par exemple, qui apprécierait un jardin si celui-ci ne comportait qu’un seul type de fleurs ? Par conséquent, je crois que nos différences et nos spécificités sont de grands atouts. C’est pour cela que je m’assume et que j’encourage tout le monde à en faire autant. »

    « Assumer son identité est une responsabilité » est non seulement son slogan, mais surtout une mission de vie. Elle essaie de prôner cela le plus possible afin d’aider le plus de personnes à saisir la pertinence et la nécessité de s’accepter si elles veulent avoir une place dans ce monde et espérer y apporter leur contribution.

    Deux mois après son couronnement, elle fut sélectionnée par le Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI) comme candidate au prestigieux concours Miss Monde. Seulement 40 candidates ont la chance d’être retenues pour la finale des finales.

    Au moment où j’écris ces lignes, Olivia vient d’être élue deuxième dauphine du concours de Miss Monde 2022 qui s’est tenu le 16 mars, à Porto-Rico, aux États-Unis. Ce qui fait d’elle la Miss World Africa. Son classement fait la fierté du peuple ivoirien et du continent africain. C’est fut la 70ème édition du concours.

    Olivia Yacé a bénéficié du soutien sans failles et de l’expertise de son équipe composée de huit personnes toutes aussi dévouées les unes que les autres, dont quelques membres de sa famille et certains de ses amis. « Ma mère, Yolande Yacé est la manageuse de mon équipe, pour la petite anecdote, l’équipe s’amuse à l’appeler « MAMAGER » qui signifie maman manager. C’est une belle aventure que je partage également avec David Coulibaly, Directeur artistique, Justine Diouf, Chargée de communication, Georges Kouassi, Coach-rédacteur, Souleymane Djibrilla, Community manager, Said Mhamad et Seibou Traore, photographes, Brice N’Guessan, réalisateur vidéo et son assistant Mamadou Niang. »

    Le 2 juillet 2022, Olivia Yacé posera sa couronne de Miss Côte d’Ivoire sur la tête d’une autre. Ce sera l’occasion pour elle de passer à une autre étape de sa vie. A la fin de son mandat, elle souhaite faire un double master dans le domaine de l’événementiel et du luxe. Elle projette ensuite de créer son entreprise. En tant que femme, elle veut également participer au développement de son pays, en s’investissant dans des œuvres sociales, caritatives et politiques.

    Elle ajoute : « Tout en poursuivant mes rêves, je tiens à participer à impacter positivement la nouvelle génération à laquelle j’appartiens ».