Widget Image
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna

Sorry, no posts matched your criteria.

Sign Up To The Newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet

    Ronny Kitio, fondateur de Colorfol, promeut la musique africaine

    Co­lor­fol est une plate-forme de st­rea­ming, de découverte et de pro­mo­tion de la mu­si­que af­ri­cai­ne et des artistes indépendants. L’une de ses principales missions est de révéler au monde, les talents cachés d’Afrique et de leur proposer une source de revenus supplémentaires. Vous l’aurez compris, l’idée de Colorfol est de donner à aux jeunes artistes, plus de visibilité et surtout plus d’argent.

    La première fois que j’en ai entendu parler c’était à l’incubateur ActivSpaces, là où se trouvait leur premier bureau.  J’étais assez surprise de voir des entrepreneurs locaux parier sur le streaming au Cameroun. Un an après notre rencontre, convaincue par l’ambition et la vision de Colorfol, j’ai décidé d’y héberger mon podcast « Si Maman M’avait Dit » et à date la collaboration se déroule bien et les auditeurs sont au rendez-vous.

    En 2021, Colorful a été le tout premier lauréat du Prix « Label IFC Innovation », initiative en faveur des start-up camerounaises qui opèrent dans le secteur des ICC (industries culturelles et créatives). Ce fut l’occasion pour Ronny Kitio, d’annoncer sa volonté de devenir une plate-forme panafricaine en se déployant sur 3 territoires stratégiques : l’Algérie pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, la Côte d’Ivoire pour le hub Afrique de l’Ouest et le Cameroun pour asseoir sa position de leader notamment sur la zone Afrique Centrale. « Nous vou­lons, à tra­vers nos ac­tions, sou­te­nir la cul­tu­re, la mu­si­que, les ar­tis­tes et cont­ri­buer à la st­ruc­tu­ra­tion de not­re in­dust­rie mu­si­ca­le » ajoute Ronny Kitio.

    Son projet est né en 2015. Ronny nous raconte : « Le déclic est arrivé quand j’étais en Master à l’université de Yaoundé 1. J’avais une amie, chanteuse, qui venait de sortir un projet de 3 titres. Le seul hic ? La difficulté de mettre ses chansons à disposition du public. C’est dans ce cadre que j’ai fait une étude et j’ai découvert qu’il y avait plusieurs artistes dans ce cas et qu’il n’existait aucune plate-forme de streaming locale pour les accompagner. C’est dans cette dynamique que je me suis mis à fond dans le développement de Colorfol au point d’arrêter mes études. »

    C’est en 2017 que Ronny Kitio sortit la première version de sa plate-forme, un site internet développé par ses soins et le peu de moyens financiers qu’il avait. En 2019, au vu de la forte progression de la consommation du mobile au Cameroun, notamment des smartphones, mais également pour palier à des questions de sécurité, il décida de lancer une application. Dans quelques semaines, il présentera ainsi la 3ème version de sa plate-forme qui marquera son tournant panafricain et international en mettant toujours en avant l’expérience utilisateur. Ce projet a été amorcé lors de son incubation de six mois au sein du programme Africa By IncubMe en Algérie.

    Côte financier, Ronny, comme pour la plupart des plates-formes de streaming, affine son business model tout en se préparant à une levée de fond. Cependant, pour le moment, Colorfol gagne de l’argent de deux manières :  via la publicité sur la plate-forme gratuite et grâce aux abonnements à l’option premium qui ne coûte que 1 500 XAF par mois (2,30 euros). Dans les deux cas, une partie de l’argent obtenu est reversé aux artistes.

    Au regard de la passion qu’il met au sein de son entreprise depuis bientôt sept ans, nous ne pouvons que le soutenir et l’accompagner dans son développement. Comme on dit en anglais, « Sky is the limit ».