Alain Nteff : Co-fondateur de Gifted Mom (une santé pour tous)

Nous voici à Douala, au Café de France, une belle adresse de la ville de Douala à Akwa. Alain Nteff, co-fondateur de Gifted Mom, revient fraîchement de Paris où il était invité à pitcher son projet à Vivatech. Pour ceux qui ne connaissent pas, VivaTech est le rendez-vous mondial des startup et des leaders pour célébrer l’Innovation.

C’est l’occasion idéale pour retrouver sur place des innovations exceptionnelles, les startup et grands groupes qui façonnent le monde de demain, des conférences autour de la tech, des ateliers pratiques et des expériences inédites à vivre entre amis ou en famille ! Cette année, pour la quatrième édition du salon, marquée par une tendance à l’innovation positive (« tech for good »), 124.000 visiteurs. Près de 9 000 startup étaient présentes ainsi que 450 personnalités du monde entier, telles que Jack Ma, président d’Alibaba Group, Young Sohn, président de Samsung, ou Bernard Arnault.

Parmi tout ce beau monde, il y avait Alain Nteff, un brillant entrepreneur que je suis depuis environ 5 années. Discret, modeste, brillant et surtout très pragmatique. En 2015, il avait fait sensation à DAVOS lors du WEF où il était le plus jeune participant à 23 ans. Quatre ans plus tard, me voici à sa table en train de boire un jus de fruit.

Alain Nteff est né en 1992 à Bamenda, Nord-Ouest du Cameroun où il a grandi. En 2009, il obtient son baccalauréat C au lycée Sacré Cœur de Mankon. Durant son enfance, il voulait être médecin afin de changer la vie des gens mais il s’est rendu compte que la technologie pouvait lui permettre de faire plus. Décision prise, direction Yaoundé, la capitale pour étudier à Polytechnique. Il y obtiendra une licence en système informatique et réseaux et un diplôme d’ingénieur en télécommunications en 2012.

Une année après, en novembre 2013, il lance Gifted Mom, accompagné du Dr Conrad Tankou. C’est la première plate-forme numérique destinée aux femmes enceintes et aux nouveau-nés vivant dans des régions rurales du Cameroun et d’autres pays d’Afrique. Gifted Mom permet de rappeler aux femmes enceintes et nouvelles mères les dates des vaccins ou des consultations à faire pendant et après la grossesse. Un algorithme permet, en outre, d’envoyer des messages personnalisés, en fonction de l’âge du nourrisson notamment.

On ne le dira jamais assez mais la révolution numérique se vit aussi en Afrique subsaharienne, où la couverture de téléphonie mobile s’élève à 90% de la population selon la Banque Mondiale et le nombre d’utilisateurs internet atteint 224 millions de personnes. Les NTIC permettent de répondre, au moins en partie, aux trois grands enjeux pour la santé en Afrique : promouvoir l’assurance santé, pallier la pénurie de personnel de santé, améliorer la qualité et la densité des infrastructures générales liées à la santé.

L’institut Français des Relations Internationales (IFRI) a calculé, en cumulé, que la part du PIB destiné aux dépenses de santé en Afrique ne dépassent pas 5% et lorsque l’on sait que la population africaine va doubler d’ici 2050, nous devons nous poser des questions.

Comment cela fonctionne ?

Si vous êtes une femme enceinte ou une maman, vous envoyez « MOM » au 8006 pour recevoir un appel, en cas d’urgence. Ou encore « MOM Subscribe » pour s’abonner au service, et ainsi recevoir un appel ou un message hebdomadaire sur votre mobile, le temps de votre grossesse. Le coût du service est de 100 FCFA, montant prélevé une seule fois, lors du premier message envoyé. Au bout de la ligne, vous avez des personnes qui parlent français, anglais, pidgin et d’autres dialectes locaux.

Gifted Mom propose aussi des chatbot sur leur Facebook par exemple qui se présentent comme une assistance en ligne et une application mobile. Ce que je trouve intéressant aussi est l’offre de service que la plate-forme ne cesse d’avoir, prendre rendez-vous avec un spécialiste, trouver un laboratoire ou encore choisir son assurance.

Par exemple, si on vit au Cameroun et qu’on a une question à poser à un docteur, on doit faire le 8566 et si nous sommes au Nigeria, le 30812.  Beaucoup de personnes choisissent de se soigner à la maison, en prenant des médicaments non contrôlés uniquement par peur du coût d’une prestation médicale. Le SMS rompt avec cette peur et celle aussi d’être jugé (mauvaise mère, femme infertile,…).

J’ai souhaité avoir les chiffres de Gifted Mom, c’est souvent plus parlant : « À ce jour, Gifted Mom c’est 170 000 utilisateurs, 56 hôpitaux, cliniques partenaires et surtout 5000 interactions par semaine. La plupart de ces femmes viennent du Cameroun, Mali et Nigéria », explique Alain Nteff.

On peut croire qu’il est le symbole d’une réussite à la sauce camerounaise mais à échanger avec lui, on se rend compte que le chemin est encore long, pour celui qui s’est fixé comme objectif de créer un monde où la mortalité maternelle et infantile n’existera plus.

Comment faire pour que son équipe et lui atteignent leur objectif ?

En n’oubliant pas déjà le rôle de nos états : offrir un environnement où tout africain pourra se soigner tout comme avoir accès à l’éducation. Et puis, comme toute « entreprise sociale », l’absence de financements durables se pose toujours.

En attendant Gifted Mom peut compter sur ses partenaires listés sur son site et se concentrer sur sa mission :  la santé pour tous.